Combien ça coute un site internet ? Eléments de réponse … ou pas …

Combien ça coute un site internet ? Voilà la principale et bien souvent la première question que pose un client qui désire un site web ! Pourquoi ? Parce que tout le monde n’est pas un geeck et que la majorité des gens sait utiliser internet, mais n’a aucune idée du pourquoi et du comment ça marche ….

juste-prix-site-internet

Les tarifs, c’est vague … Mon petit cousin peut me faire le site gratos parce qu’ il aime bien l’informatique…  J’ai lu quelque part qu’au Maroc ou à Maurice on pouvait me faire un site pour 150€ … J’ai entendu dire qu’un entreprise a payé son site 9 000 € … Une vrai jungle du quiproquo…

Finalement, le prix d’un site, c’est entre 150 € et 30 000 € voir plus ?

En réalité ils ne se posent pas les bonnes questions, qui sont : Pourquoi je veux un site ? Quel va être le plus pour mon entreprise avec ce support ? Quel bénéfice ça va m’apporté ? Vais-je avoir le temps de le gérer, ou vais-je solliciter le webmaster pour s’en occuper ? Quel budget mon entreprise est prête à engager pour ma communication sur la toile ? Et enfin je rajouterai : quelle image je veux donner de mon entreprise sur le web ?

Pour appuyer mes propos, je vous livre ci-dessous un court extrait d’un article très intéressant sur le sujet, publié sur le site Encre de Lune

« Je peux parfaitement comprendre qu’une société recrute ses clients autrement que sur le web, et considère donc ne pas avoir besoin d’être très bien positionnée. Qu’elle souhaite simplement avoir un site pour montrer quelque chose à ses clients, à ses prospects. Mais dans ce cas, quel est l’intérêt d’avoir un site sans aucune personnalisation ? Une vitrine sans décoration ? Avec juste les produits posés comme cela, « en tas », sans que rien de ce qui fait la société ne transparaisse ? Quelle est l’image que donne un site « tout à fait comme les autres » ? Avec des photos non professionnelles, faites rapidement, avec des textes qu’on a déjà lus cent fois »

Beaucoup de personnes pensent que faire un petit site avec les outils gratuits du net devraient suffire à ce que le monde entier sache qu’ils existent ! C’est ignoré qu’en 2008 il y avait plus de 155 millions de sites web sur internet…

De plus bien souvent les hébergements et solutions de création de sites gratuits affichent des publicités qui peuvent entrer en concurrence avec sa propre activité ou faire partir l’internaute ailleurs … Sans parler de la propriété du nom de domaine ou de la redirection de celui-ci en cas de modification futur.

Bon vous avez remarqué je n’ai pas encore parlé de prix … Parce qu’avant de parler de prix il faut savoir comment sont réalisés les sites internet… Voyons ça en 5 points :

Premier point
La création d’un cahier des charges précis pour la conception d’un site web et des services liés est généralement gratuite. Pourtant la réalisation de celui-ci est loin d’être une sinécure ! Ce cahier des charges sera le fil conducteur pour la réalisation du site, c’est donc en quelques sortes le premier squelette de la structure. (Selon la demande, plusieurs heures, voir plusieurs jours, sont nécessaires pour concevoir un cahier des charges)…

Deuxième point :
Dans les prix, il y a l’incompressible, c’est à dire le nom de domaine et l’hébergement. C’est généralement un tarif annuel qui varie selon les prestataires. Si vous cherchez vous-mêmes vous trouverez facilement des noms de domaine pas cher, toutefois acheter un nom de domaine et un hébergement et savoir le gérer correctement sont deux choses totalement différentes … Création des adresses email, gestion des DNS, redirection web, attention si vos connaissances sont limités, c’est un sentier semé d’embuche…

Troisième point :
Le premier gros chantier dans la réalisation d’un site c’est la création graphique du site (maquette), du logo, de toutes les images et bannières, icones, menu etc… Plus le graphisme est beau, moderne et soigné et plus ça coute cher, la création d’un site c’est avant tout de la création artistique et des optimisations pour la navigation des internautes. En amont il faut bien entendu faire un plan du site,  une réflexion sur les rubriques, les thèmes, les menus, etc…

Quatrième point, le plus lourd !
Deuxième gros chantier, l’Intégration du graphisme soit dans un CMS, soit dans des pages PHP/htlm, + programmation, codage, optimisation du référencement, optimisation pour alléger le code …

Cinquième et dernier point (très important)
Les tests, référencements, campagnes publicitaires, mailing, communication. Un bon référencement peut couter cher, mais moins si le site est déjà optimisé au moment de sa conception.

—————————————————————————————-

Alors quelques éléments de réponse à la toute première question : Combien ça coûte un site internet ?

tarifLe prix est généralement calculé selon l’estimation du temps passé a réaliser le développement du site, cependant un webmaster doué pourrait réaliser un site rapidement, tandis qu’un webmaster sans expérience mettra deux ou trois fois plus de temps à réaliser le même projet… Par ailleurs une entreprise internet, qui a des locaux et du personnels sera sans doute plus cher qu’un petit entreprise individuelle qui n’a que très peu de charges ! Attention tout de même au sérieux d’un webmaster ou d’une web agency, ne pas oubliez que l’on confie le nom de domaine à une tierce personne de qui la société va dépendre totalement pour le renouvèlement de celui-ci.

Attention je me base sur les différents tarifs que j’ai pu voir à la Réunion et sur mes propres tarifs calculés au temps passé pour la réalisation d’un site complet, donc comme dirait météo France il est recommandé de se tenir informé de la situation compte tenu des incertitudes de prévisions sur … ces tarifs !

200 € Un site « sans saveur, sans odeur », sans référencement, sans optimisation, sans webmaster, sans être proprio du nom de domaine, c’est une fausse économie. Il suffit de penser à tout le chiffre d’affaire perdu par manque de visibilité.

400 € / 900 € Un petit site vitrine de quelques pages présentant une entreprise ou un commerce avec un formulaire de contact et un graphisme simple …

1 000 € / 2000 € Un site vitrine au graphisme soigné, optimisé pour le référencement, et modulable et administrable basiquement via un cms par exemple …

2000 € / 3000 € Un site au graphisme soigné, optimisé pour le référencement, et modulable et administrable via un cms par exemple avec des options spécifiques (agenda, newsletter, système de réservation en ligne etc…) …

3 000 € /4 000 € Le même que le précédent mais avec encore plus d’option, par exemple une boutique en ligne avec paiement sécurisé.

+ de 4 000 € Le même que le précédent, avec en plus par exemple : hébergement plus conséquent, nom de domaine supplémentaire, développement de base de données spécifiques, référencement optimisé, community management ? Mise à jour régulière du site etc…

A cela s’ajoute des coûts supplémentaires par exemple pour les prises de vue, déplacement sur site, vidéo, création de page Facebook, création et animation d’un compte twitter etc…

Conclusion… il n’y en à pas …

je n’ai pas vraiment de tarifs juste à vous proposer, puisque vous l’aurez compris, le prix va dépendre des options choisies et de la qualité de la réalisation de celui-ci ! Chaque site doit être unique, et chaque site à donc un prix différent ! Il faut en priorité répondre aux premières questions que j’ai évoquées au début de cet article pour bien cerner les besoins.

Pour finir je vous invite à lire aussi cet article très intéressant sur le même sujet.

Et puis pour le fun,ci-dessous, quelques mésaventures vécus par des agences web via le site http://www.clientsdelenfer.com que je vous invite à visiter…

————————————————————————————————————-

Au mieux de sa connaissance!?!?!

« Nous avions entamé les démarches pour la conception d’un site web avec un client. Sans nouvelles de celui-ci depuis des mois, il nous a finalement envoyé ce courriel : »

« Ma sœur s’est offerte pour la conception de mon site internet. Lorsqu’elle aura avancé le site au mieux de sa connaissance, je vous contacterai de nouveau pour finaliser le tout à 100%. »

On veut voir AVANT!

Client : Pour obtenir le financement nécessaire au développement de l’application Web, mes investisseurs voudraient voir l’application Web en question.

Agence : L’application Web n’existe pas. Il nous faut la développer. La seule chose que nous avons c’est le détail, sur papier, de ce qui sera développé en terme de fonctionnalités…

Client : Ces investisseurs sont sérieux… Si vous la développez ils financeront.

—————————————————————————————————————-

Et vous, que pensez vous de ces tarifs de base, vous semble t’ils correct ? Ils y a t’ils d’autres éléments à mettre en évidence ? Quelle est votre analyse ?

10 thoughts to “Combien ça coute un site internet ? Eléments de réponse … ou pas …”

  1. Quelques réflexions rapides sur la raison de cette incompréhension :

    D’un côté y a-t-il beaucoup des clients (je parle en milieu TPE/PME etc) qui fournissent un cahier des charges (même succinct) pour un site web ? Parce que si c’est le prestataire qui l’écrit … Est-ce que souvent ça ne se résume pas à j’ai besoin d’un site parce que mes clients me le demandent, j’ai vu à la TV qu’il en fallait un pour être dans le coup, mon concurrent en a un etc ?

    De l’autre, et tout autant, y a-t-il beaucoup de professionnels qui sont capables d’expliquer concrètement (comprendre financièrement) ce que l’investissement dans un site web va rapporter ? Voir même qui s’engagent sur des objectifs chiffrés (CA) ?

    Actuellement un professionnel qui n’a une activité qu’en physique a peu/pas de prestataires qui sont capables de lui démontrer quelle part de son chiffre d’affaire ou de ses prospects provient de son tout nouveau tout beau site web (problématique du suivi monde dématérialisé/monde physique).

    C’est ça l’argument qui peut faire la grosse différence entre un site développé par un pro et un site développé par le p’tit cousin, le reste (qualité du code, compatibilité, référencement, ergonomie …) c’est du chinois pour le client et ça ne l’intéresse pas. Sur les compétences le client ne peut pas juger la technique, la plupart des pros sont des autodidactes et ils s’agit de métiers évoluant très vite so …

    L' »incompressible » ne représente quasi rien dans le coût d’un site internet classique. Les coûts seraient plutôt dans les licences (photoshop etc) et le contenu (photos, illustrations originales, texte etc), la vraie valeur étant dans la matière grise.

    Les prestataires caméléons qui font tout (design, ergonomie, développement, newsletter, communication, animation etc) c’est en train de disparaître au profit d’une spécialisation par métier (et c’est aussi le signe d’une professionnalisation du marché). Par ex un nouveau métier serait d’accompagner le client dans le choix de ses prestataires et de ses solutions techniques notamment en rédigeant pour lui le cahier des charges.

    Je rajouterai que casser les prix ça peut paraître facile/tentant pour commencer ou quand ce n’est pas son métier principal mais à terme c’est scier la branche sur laquelle sont assis les pros, ça fait croire aux clients que ça ne coûte quasi-rien et à terme ce n’est pas viable.

    Bonus : client pro, jamais au grand jamais ne laisse un autre (webmaster, développeur, web agency etc) être propriétaire de ton nom de domaine. Et même si tu n’as pas de site, loue le nom de domaine ça coûte quelques euros par an cad rien et ça n’empêche pas d’en déléguer la gestion technique à son prestataire. Si on essai de te l’imposer fuit en courant on essaie de te piéger …
    Idem si tu es sûr d’avoir un concept génial, loue le nom de domaine avant d’en parler

    En tout cas c’est sûrement ce genre d’articles qui contribuera à éduquer les clients (s’ils arrivent jusqu’à leurs oreilles bien sûr)

  2. Bon article. J’espère que les gens interessé par un site web y jetteront un oeil. Il ne faut pas oublier aussi le contenu : si le client ne sait pas écrire (90% des cas) une intervention extérieure est requise. Si le site à besoin de photos de qualités (mode, bouffe) un photographe et des mannequins ne sont pas de trop. Ca fait autant de frais en plus

  3. Note du bas de page : si t’aime ACDC, tu ne peux pas être mauvais ! Coucou d’un « gars du web » à Maurice, également fan de blues 😉 Pour la connerie, ‘faudrait monter une association 😉

  4. Merci pour cette page. Ce thème méritait bien des précisions tant les offres sont nombreuses et de qualités diverses aujourd’hui.

  5. Je pense que tous les webmaster freelance peuvent vous remercier pour cette page. Combien de fois on m’écrit « Bonjour je voudrais faire un site Internet pouvez-vous me faire un devis SVP » pour finir par un « Merci finalement je vais le faire sur un logiciel gratuit ». La vraie question c’est voici mon budget, que pouvez-vous me proposer comme outils de communication sur le net svp ? Et pour les grosse sociétés, un cahier des charges. Un site Internet, pour qu’il marche, c’est un travail sans fin, surtout avec les nouvelles normes de google qui jouent beaucoup de l’interactivité et des réseaux. Merci pour cette page et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *